Auteur Sujet: technologie construction des aiguillages  (Lu 6193 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Le Gustave Doré

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 440
    • trainreve
  • Département: 94140
technologie construction des aiguillages
« le: 06 décembre 2015 à 01:53:22 »
Bonjour

   J'ai pas mal avancé dans mes travaux de la construction et d'installation de mon réseau terminal. Voici quelques photos =

       


           
Le Gustave Doré est le nom d-un ancien corail rapide Paris Nancy Strasbourg que je prenais pour me rendre à Nancy,ce train m'avait bercé et me fait toujours rêver.

Hors ligne Axel Vega

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 619
  • C'est dans la boite!
    • InTheBox III, micro-réseau de tramway parisien
Re : technologie construction des aiguillages
« Réponse #1 le: 06 décembre 2015 à 09:37:32 »
Bravo pour ton travail, quelques petites questions:
Comment fixes-tu les rails sur les traverses?
As-tu un gabarit pour tenir constant l'écart entre les rails?
 :D
AxV - http://inthebox.over-blog.com/ - micro-réseau urbain, industriel et portuaire - Objets  3D - http://axelsbazar.com -  Ho

Hors ligne Le Gustave Doré

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 440
    • trainreve
  • Département: 94140
Re : technologie construction des aiguillages
« Réponse #2 le: 06 décembre 2015 à 12:48:38 »
Bonjour!
   Voici mon matériel de la pose et de la fixation des rails sur traverses =

 
                   
« Modifié: 03 décembre 2016 à 15:44:55 par Le Gustave Doré »
Le Gustave Doré est le nom d-un ancien corail rapide Paris Nancy Strasbourg que je prenais pour me rendre à Nancy,ce train m'avait bercé et me fait toujours rêver.

Hors ligne Axel Vega

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 619
  • C'est dans la boite!
    • InTheBox III, micro-réseau de tramway parisien
Re : technologie construction des aiguillages
« Réponse #3 le: 06 décembre 2015 à 19:14:10 »
Merci pour ces infos et ces détails. Une question en amène une autre:
Qu'utilises-tu comme tirefonds et attaches?
AxV - http://inthebox.over-blog.com/ - micro-réseau urbain, industriel et portuaire - Objets  3D - http://axelsbazar.com -  Ho

Hors ligne Le Gustave Doré

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 440
    • trainreve
  • Département: 94140
Re : technologie construction des aiguillages
« Réponse #4 le: 06 décembre 2015 à 21:16:45 »
Bonsoir 


    Voici mon matériel de fixation .en fait normalement on achète aux USA chez micro Mark les tirefonds appelés spikes avec une pince spéciale conçue exprès pour enfoncer les spikes. Mais moi, étant donné que je fais souvent avec les moyens du bord et du système D vu que c'est tellement cher de tou acheter y compris les appareils de voie , j(utilises des clous achetés dans un magasin de bricolage et je te montre avec les photos suivantes comment je transforme les clous en tirefonds sans trop de peine=

Clous à l'état brut[
 


[/center]


Façonnement  par limage de la tête du clou tenu par une pince[


 

   Cequi nous amène à ceci=
Le Gustave Doré est le nom d-un ancien corail rapide Paris Nancy Strasbourg que je prenais pour me rendre à Nancy,ce train m'avait bercé et me fait toujours rêver.

Hors ligne Fred

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 1242
  • Vous aide à réaliser vos rêves en modélisme
    • ARA Production
  • Département: 03
Re : technologie construction des aiguillages
« Réponse #5 le: 06 décembre 2015 à 23:11:19 »
Bonsoir,
Ceux qui font de l'On30 utilisent aussi des agrafes coupées pour remplacer les spikes.
Bien amicalement,
Fred - http://www.araproduction.fr découpe laser et végétation Polàk

Hors ligne Le Gustave Doré

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 440
    • trainreve
  • Département: 94140
Re : suite technologie construction des aiguillages
« Réponse #6 le: 03 décembre 2016 à 16:02:00 »
Techniques de conception des voies

C'est seulement à partir d'un tracé du réseau que je place mes aiguilles et croisements et TJD,etc... à même sur le plan de roulement après y avoir mis les pentes éventuelles en insérant des cales sous le contre-plaqué sur lequel j'ai posé les traverses en bois , comme le montre la photo suivante=
 
      
 
 Si bien que mes aigiuilles et les croisements suivent selon la courbure de la voie à grand rayon tout en assurant ainsi la continuité sur tout le trajet tout en prenant garde de respecter un écartement minimal entre les voies c'est à dire les entraxes pour permettre le passage croisé des grandes voitures
« Modifié: 03 décembre 2016 à 16:04:22 par Le Gustave Doré »
Le Gustave Doré est le nom d-un ancien corail rapide Paris Nancy Strasbourg que je prenais pour me rendre à Nancy,ce train m'avait bercé et me fait toujours rêver.

Hors ligne Ph Blondé

  • Régulateur
  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 2186
  • Département: 22
Re : technologie construction des aiguillages
« Réponse #7 le: 04 décembre 2016 à 11:07:34 »
On ne dit rien et on admire!
enfin, moi c'est comme ça
 :AA :AA
Philippe Blondé
Un 59 dans le 22

Hors ligne caboose30

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 608
  • Département: 30
Re : technologie construction des aiguillages
« Réponse #8 le: 04 décembre 2016 à 13:15:22 »
Salut ! je vois rien sur la fabrication des clous  :(! Manque-t-il quelque chose ? Mais quel boulot ! Ca vaut le coup, et en plus c'est tellement plus logique d'adapter la voie, et ses appareils ,au profil et au circuit que l'inverse ! Puis l'on fait le rayon qui va bien, enfin rien ne vaut le sur mesure. C'est beau à voir :-* bravo :AA j'ai aussi cinstruit des aiguilles adaptées à la demande, sans articulation des lames mobiles, simplement sur l'élasticité du profilé, et ça marche bien ! O:-)
C'est se trompant que l'on apprend.

Hors ligne Le Gustave Doré

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 440
    • trainreve
  • Département: 94140
Re : technologie construction des aiguillages
« Réponse #9 le: 04 décembre 2016 à 17:07:26 »
Salut!

merci beaucoup pour les appréciations :-*  :) Moi aussi je fais mes aiguilles à lames sans articulations et en plus paradoxalement j'arrive même plus facilement à construire un réseau tout en construisant moi même qu'avec les  'tout faits'  surtout si on ne possède  pas suffisamment de place . C'est vrai qu'il faut être bricoleur...mais c'est aussi pour cela que je m'initie au modélisme ferroviaire . Mes constructions au fil des voies=
       
C'est donc la même chose en modélisme ferroviaire au niveau du décor que je ne cesse d'en admirer tous , depuis les bâtiments aux jolies prairies et murs et les ponts ....dans ce forum si riche.

Bonne continuation à tous
« Modifié: 04 décembre 2016 à 17:09:55 par Le Gustave Doré »
Le Gustave Doré est le nom d-un ancien corail rapide Paris Nancy Strasbourg que je prenais pour me rendre à Nancy,ce train m'avait bercé et me fait toujours rêver.

Hors ligne Le Gustave Doré

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 440
    • trainreve
  • Département: 94140
Re : technologie construction des aiguillages
« Réponse #10 le: 16 novembre 2017 à 18:44:31 »
Bonjour à tous

   Je commence ici à présenter dans la rubrique-ci intitulée ''technologie construction des aiguillages''  ma méthodologie au fur et à mesure de la progression historique de mes fabrications afin d'expliquer le mieux possible mes méthodes car la fabrication intégrale des voies est laborieuse qui demande une certaine dextérité . 

       Au départ définir son Objectif simple au début sous forme de diorama , si possible . Dessinez votre plan du réseau sans se préoccuper de la forme des aiguillages dont le rayon va épouser la géométrie de la voie et autant que cela se peut conserver la courbure réelle d'une gare .
       dans un premier temps réunir le matériel nécessaire=
         
- Plaques de carton plumes
- Du contreplaqué 0,5mm d 'épaisseur
- colle à bois
- règles métalliques
- calques papier
- crayon mine et quelques crayons feutre et divers
- feuilles de bois type à cagettes bois fruits légumes dont la qualité du bois est celle du peuplier très facile à couper avec cutter
- gabarits pour écartements des voies
- fils de rails code 70 ou 83 prendre code 55 si échelle N
un bon cutter
scie bocfil d horloger
porte forêts
- spikes ou mini-clous rivière à défaut
- se procurer chez Micromark site américain tout le matériel nécessaire
mini scie électrique d'établi avec lunettes de protection
- fers à souder 

   Et voilà pour l'instant commencer par dessiner son projet...  à suivre
Le Gustave Doré est le nom d-un ancien corail rapide Paris Nancy Strasbourg que je prenais pour me rendre à Nancy,ce train m'avait bercé et me fait toujours rêver.

Hors ligne Le Gustave Doré

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 440
    • trainreve
  • Département: 94140
Re : technologie construction des aiguillages
« Réponse #11 le: 21 décembre 2017 à 00:55:14 »
Traversée jonction double
 

Les tests électriques OK=


Damien
Le Gustave Doré est le nom d-un ancien corail rapide Paris Nancy Strasbourg que je prenais pour me rendre à Nancy,ce train m'avait bercé et me fait toujours rêver.

Hors ligne eliedurail

  • ETnaute timide
  • *
  • Messages: 8
  • Département: 28000
Re : technologie construction des aiguillages
« Réponse #12 le: 21 décembre 2017 à 06:45:20 »
 :)bravo pour ce travail des voies et appareils de voie reconstitués sous forme de modélisme ferroviaire  tel que le HO.
cordialement
eliedurail

Hors ligne Le Gustave Doré

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 440
    • trainreve
  • Département: 94140
Re : technologie construction des aiguillages
« Réponse #13 le: 15 février 2018 à 04:10:09 »
Bonsoir,

  Voici  mon nouvel aiguillage un TJD fait sur mesure tout en courbe.  Il me reste à poser les 2 rails intérieures pour finir ....=


Voici l'emplacement des deux futurs TJD posés l'un après l'autre sur les deux voies courbes et derrière le premier TJD un complexe de croisement . Le tout pour permettre le passage d'une voie unique destinée au passage des marchandises au bord de la nouvelle gare d'une part et le passage par la même voie unique le passage des trains pour le remisage des locos derrière les deux voies en rampe  =


Je suis très satisfait de mon travail du premier TJD avant de m'attaquer au second TJD... J'attire l'attention qu'il est indispensable que le TJD ne soit pas trop long surtout s'il est courbe pour que les roues puissent passer sans heurter les extrémités des rails du croisement .   Bien cordialement. Damien
« Modifié: 27 février 2018 à 15:49:12 par Le Gustave Doré »
Le Gustave Doré est le nom d-un ancien corail rapide Paris Nancy Strasbourg que je prenais pour me rendre à Nancy,ce train m'avait bercé et me fait toujours rêver.

Hors ligne Ph Blondé

  • Régulateur
  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 2186
  • Département: 22
Re : technologie construction des aiguillages
« Réponse #14 le: 11 mars 2018 à 14:00:31 »
Je suis très satisfait de mon travail du premier TJD avant de m'attaquer au second TJD...

 :AA :AA :AA :AA
Et moi très admiratif pour cette réalisation de précision
Philippe Blondé
Un 59 dans le 22