Auteur Sujet: Ralentissement et accélération sur un ovale en "analogique"  (Lu 2867 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Ph Blondé

  • Régulateur
  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 2150
  • Département: 22
A la suite du sujet « Ralentissement et Arrêt devant un heurtoir en analogique », voici une autre application de ces composants simples que sont les diodes.

CE N’EST VALABLE QUE POUR LES RÉSEAUX ALIMENTÉS EN COURANT CONTINU PUR OU PULSÉ. PAS EN NUMÉRIQUE !

Sur un réseau de club, il s’agissait de ralentir les trains sur le passage d’une zone. Cette zone correspondait à une gare cachée avec des aiguillages à prendre avec une vitesse moindre. Les arrêts étaient ainsi moins brutaux tout comme les démarrages.

On peut également faire la même chose sur une zone visible du public : le passage au ralenti dans une gare sans arrêt.

A noter le point de branchement de l’alimentation.
Philippe Blondé
Un 59 dans le 22

Hors ligne Ph Blondé

  • Régulateur
  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 2150
  • Département: 22
Re : Ralentissement et accélération sur un ovale en "analogique"
« Réponse #1 le: 20 septembre 2016 à 13:07:55 »
Dans toute la suite on traite un ovale sur lequel les trains peuvent rouler dans les deux sens. Qui peut le plus peut le moins.
Un petit rappel.
-   Dans une cellule on peut mettre 1, 2, 3  (voire plus) diodes pour faire baisser la tension.
-   Cette tension est abaissée de 0,63v par diode. On prendra 0,6v (on fait du train…).
-   Il suffit de mettre en tête-bêche d’autres diodes pour que cela fonctionne dans les deux sens de marche.
Philippe Blondé
Un 59 dans le 22

Hors ligne Ph Blondé

  • Régulateur
  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 2150
  • Département: 22
Re : Ralentissement et accélération sur un ovale en "analogique"
« Réponse #2 le: 20 septembre 2016 à 13:09:11 »
Voici le montage.

En entrée de la zone de ralentissement, la tension d’alimentation est celle de votre « transfo ».

Au fur et à mesure que le train avance dans cette zone la tension qui lui parvient diminue à chaque passage sur les cellules.
Ici, pour cet exemple, au point Z on a franchi 4 fois 2 diodes donc 4 fois 2 x 0,6v ; la tension d’alimentation a perdu 4,8v et donc le train va moins vite.

Lorsqu’il passe le point R, il retrouve la tension d’alimentation du « transfo » au fur et à mesure qu’il franchi les cellules de sortie. Il regagne donc progressivement les 4,8v perdus.

C’est aussi simple.

Pour les distances L nous avions mis dans les 30cm. Mais ce n'est qu'un exemple.
Philippe Blondé
Un 59 dans le 22

Hors ligne Ph Blondé

  • Régulateur
  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 2150
  • Département: 22
Re : Ralentissement et accélération sur un ovale en "analogique"
« Réponse #3 le: 20 septembre 2016 à 13:11:11 »
Maintenant la réalité fait que la tension du « transfo » n’est pas toujours la même suivant les circonstances ou les engins moteurs utilisés.

Comme il faut garder une symétrie dans le montage, on va utiliser des inverseurs bipolaires montés en interrupteur.
Ainsi on peut gérer au mieux la vitesse en ajoutant ou en supprimant (shuntage) des cellules.
Philippe Blondé
Un 59 dans le 22

Hors ligne Ph Blondé

  • Régulateur
  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 2150
  • Département: 22
Re : Ralentissement et accélération sur un ovale en "analogique"
« Réponse #4 le: 20 septembre 2016 à 13:12:12 »
Voici l’ensemble pour un double sens avec le contrôle par interrupteurs bipolaires.
Philippe Blondé
Un 59 dans le 22

Hors ligne Ph Blondé

  • Régulateur
  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 2150
  • Département: 22
Re : Ralentissement et accélération sur un ovale en "analogique"
« Réponse #5 le: 20 septembre 2016 à 13:14:03 »
Pour le câblage c’est simple… mais une petite photo c’est mieux.

Et une vue de ce qui avait été fait en première version avant possibilités de double sens et de shuntage des cellules

Exemple pour le prix (chez Tchong) https://www.amazon.fr/SODIAL-pieces-Diode-redressement-plastique/dp/B00H3CV1NS/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1474370089&sr=8-2&keywords=diodes



Re-re-nota : « que les puristes etc. etc. » … on joue au train, désolé !   8) 8)
« Modifié: 20 septembre 2016 à 13:16:46 par Ph Blondé »
Philippe Blondé
Un 59 dans le 22

Hors ligne Philippe de l Est

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 1514
  • Nouveau membre depuis longtemps
  • Département: 54
Re : Ralentissement et accélération sur un ovale en "analogique"
« Réponse #6 le: 20 septembre 2016 à 14:06:04 »

P E T I T E    A N N O N C E

modéliste (très) amateur propose chambre d’hôte à tarif très attractif pour expert en diodes, résistances acceptées, pour un séjour culturel continu, voir pulsé, pas d'alternative. Option visite place Stanislas -irish cofee possible- envisageable uniquement après mise en route des circuits..

Séjour 7/7 24/24  (7 mois d'affilé, 24 jours de travail par mois)...

Réservation prioritaire et exclusive pour tout habitant des cotes d'armor, voire pour un ancien des cotes du nord.....

Curieux s'abstenir, sauf convention de formation au profit des habitants de Louyotte des bois  :-[

 ;)  :D  ;D  8)  :))  O:-)

Philippe, de l'Est

 
Je l'ai fait parce que je ne savais pas que c'était impossible de le faire !

Hors ligne Ph Blondé

  • Régulateur
  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 2150
  • Département: 22
Re : Ralentissement et accélération sur un ovale en "analogique"
« Réponse #7 le: 20 septembre 2016 à 14:12:38 »
 :)) :)) :)) :)) :))
Merci Philippe
 :)) :)) :)) :)) :))
Philippe Blondé
Un 59 dans le 22