Auteur Sujet: Un funiculaire en HO  (Lu 8066 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne RichesHeures

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 142
  • Département: 77
Un funiculaire en HO
« le: 12 mai 2017 à 12:30:18 »
Bonjour à tous,

Je poste dans la section « Réseaux et dioramas » ce sujet car il va conduire à la réalisation d’une maquette fonctionnelle d’un funiculaire de montagne en HO.
La plupart des composants, matériel roulant, bâtiments, décors et mécanismes seront en impression 3D. C’est un sujet très complet et assez amusant à faire.



Vous pouvez suivre l’Etape 1 sur mon blog : http://www.richesheures.net/blog/dotclear/index.php?post/2017/05/11/Un-funiculaire-en-HO

Par contre si vous voulez réagir, faites le sur ce forum plutôt que dans les commentaires du blog qui sont pas très commodes à utiliser.

NOTE : cette maquette n’est pas encore disponible à la vente puisqu’elle n’est pas encore réalisée.
RichesHeures - www.richesheures.net

Hors ligne RichesHeures

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 142
  • Département: 77
Re : Un funiculaire en HO
« Réponse #1 le: 15 mai 2017 à 16:02:33 »
Voici maintenant l’Etape 2 de ce projet. : http://www.richesheures.net/blog/dotclear/index.php?post/2017/05/15/Un-funiculaire-en-HO-2
Avant de commencer quoique ce soit, il vaut mieux regarder ce qui se fait déjà.
RichesHeures - www.richesheures.net

Hors ligne RichesHeures

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 142
  • Département: 77
Re : Un funiculaire en HO
« Réponse #2 le: 19 mai 2017 à 11:02:03 »
Voici maintenant l’Etape 3 du projet. C’est la conception du prototype numérique, préalable à un premier tirage test:
http://www.richesheures.net/blog/dotclear/index.php?post/2017/05/18/Un-funiculaire-en-HO-Etape-3

Cette étape est importante et si vous avez des remarques, elles sont les bienvenues. Faites-les de préférence sur ce forum.
RichesHeures - www.richesheures.net

Hors ligne RichesHeures

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 142
  • Département: 77
Re : Un funiculaire en HO
« Réponse #3 le: 23 mai 2017 à 12:47:29 »
Bonjour à tous,

Les premières pièces sont maintenant prêtes pour partir chez l’imprimeur. Beaucoup de pièces ont été plus ou moins retouchées. Il n’y a que les pièces de bases qui doivent permettre de rendre le modèle fonctionnel. L’habillage et le décor suivront lorsque tout sera bien au point.



Rendez-vous un peu après la mi-juin pour la réception et la mise en œuvre de tout cela.
RichesHeures - www.richesheures.net

Hors ligne RichesHeures

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 142
  • Département: 77
Re : Un funiculaire en HO
« Réponse #4 le: 19 juin 2017 à 16:05:06 »
Bonjour à tous,

Les premiers éléments sont bien arrivés.

En premier lieu il y a le motoréducteur à vis sans fin. C’est un élément entièrement en métal qui a l’air d’une réalisation soignée. Il fonctionne bien dans les deux sens.
Il y a par contre un problème non anticipé. Lorsqu’on coupe le moteur, il a quand même une certaine inertie et à pleine vitesse il fait un demi-tour pour s’arrêter. Il va falloir repenser les dispositifs de fin de course.

Viennent ensuite les éléments en impression 3D. Ils sont tous réussis. La poulie se monte correctement sur l’axe du motoréducteur.



Pour la voiture, les roues se montent elles aussi correctement. Il faut un peu de rodage pour que la résistance au roulement s’estompe. Toutefois comme on est sur du plastique, il ne faut pas espérer un roulement sans frottement. L’important est que la voiture puisse descendre la pente sans rester bloquée.



Il va falloir maintenant faire un premier assemblage test.
RichesHeures - www.richesheures.net

Hors ligne jacquot

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 793
  • Département: 26600
Re : Un funiculaire en HO
« Réponse #5 le: 19 juin 2017 à 18:21:26 »
 :AA juste  :AA
Jacquot

Hors ligne eliedurail

  • ETnaute timide
  • *
  • Messages: 8
  • Département: 28000
Re : Un funiculaire en HO
« Réponse #6 le: 20 juin 2017 à 06:33:42 »
pour arrêter la rotation du moteur ,il suffit de mettre  les deux bornes en court circuit et le tour est joué (technique utilisée en radio commande  bateau)
cordialement
eliedurail

Hors ligne RichesHeures

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 142
  • Département: 77
Re : Un funiculaire en HO
« Réponse #7 le: 28 juin 2017 à 12:46:29 »
Bonjour à tous,

Le montage et le test des premiers éléments ont été effectués.

Le motoréducteur est vissé sous la planche de 10 mm et la poulie est montée dessus. C’est un simple fil de couture qui sert de câble de traction.
Le motoréducteur est commandé par un transformateur ROCO standard. Vitesse variable, inversion du sens de marche, tout fonctionne correctement. La vitesse de traction, assez lente, est tout à fait satisfaisante.
Sur la voiture, on peut voir sous les sièges, des tiges en fer de 3 mm de diamètre qui servent de lests.



La ligne test fait 700 mm de long et gravie 280 mm. Elle comporte dans sa partie basse une courbe de 1000 mm de rayon. On voit que ce parcours est bien courbe car le fil est plaqué sur l’intérieur des guides.
Il me parait important de pouvoir proposer une voie en courbe plus intéressante qu’une simple ligne droite.



Au départ ce sont des boutons poussoirs qui devaient automatiser l’inversion. Mais il est vite apparu que cela ne fonctionnerait pas. Ce sont donc des contacts REED qui vont être utilisés : des interrupteurs à contact magnétique. L’aimant se trouve dans le bloc sans fil. Une fois extrait de son contenant en plastique, il se présente sous la forme d’un cylindre qui tient juste sous les bancs de la voiture : idéal !



La caisse de la voiture a été modélisée. Il a fallu épaissir les détails les plus fins, ce matériau plastique n’admettant pas des fils de moins de 0,7 mm de diamètre. Le toit étant supporté par des tiges assez fines, les angles ont été renforcés pour limiter toute déformation. Il faut voir qu’on aura un objet réel entre les mains et qu’il ne doit pas casser lors des manipulations.




----------------------------------------
Citation
pour arrêter la rotation du moteur ,il suffit de mettre  les deux bornes en court circuit et le tour est joué (technique utilisée en radio commande  bateau)

Avec les contacteurs REED à la place de boutons poussoirs, qui auraient exigés un contact direct, je peux me permettre un large jeu. Et donc le problème disparaît.
RichesHeures - www.richesheures.net

Hors ligne RichesHeures

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 142
  • Département: 77
Re : Un funiculaire en HO
« Réponse #8 le: 01 juillet 2017 à 11:39:01 »
Bonjour à tous,

Voici une vidéo du fonctionnement de la ligne test.
Elle montre les deux modes d'exploitation, manuelle et automatique. Ici c'est un transformateur ROCO qui est utilisé mais dans la version finale, le système aura sa propre alimentation.
Il y a encore un problème en courbe avec la voiture qui a tendance à se dandiner. Les roues, de conception personnelle, n’ont pas assez de jeu. Et en courbe on a une légère réduction de la largeur de la voie. Ce petit défaut sera corrigé au prochain tirage.



Le schéma électrique permettant l’automatisation de l’exploitation est simple. On pourra encore le complexifier un peu pour permettre une bascule entre exploitation automatique et manuelle. Les plus doués en électronique pourront ajouter une tempo lors de la bascule et des accélérations / freinages selon la position de la voiture.

« Modifié: 02 juillet 2017 à 11:14:36 par RichesHeures »
RichesHeures - www.richesheures.net

Hors ligne Ph Blondé

  • Régulateur
  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 2186
  • Département: 22
Re : Un funiculaire en HO
« Réponse #9 le: 01 juillet 2017 à 20:09:31 »
Bonjour,
Je n'ai pas bien compris le schéma.
Que commandent les contacts reed?

J'ai fais le même montage (va et vient d'un rouleau compresseur et n'utilise qu'un relais bistable. Les fin de course ont la même fonction que les reed sauf qu'ils sont commandés par contact.
Je joins le dessin.
Philippe Blondé
Un 59 dans le 22

Hors ligne BLRC45

  • Vieille baderne Gauloise et fiere de l'être !
  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 388
  • Le train, en petit ou au 1/1 évidement
  • Département: 45
Re : Un funiculaire en HO
« Réponse #10 le: 01 juillet 2017 à 23:03:39 »
Bonsoir à tous,

Bonjour à tous,


Le schéma électrique permettant l’automatisation de l’exploitation est simple. ......................


Bonjour,
Je n'ai pas bien compris le schéma.
Que commandent les contacts reed?



Et, à moins que je ne me trompe, il semblerait d'après ce schéma que chaque contact Reed lorsqu'il est actionné mette en court-circuit franc les 2 polarités 12v cc de l'alimentation.

Cordialement,
Christian
Membre AMFC Orléans

Hors ligne RichesHeures

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 142
  • Département: 77
Re : Un funiculaire en HO
« Réponse #11 le: 02 juillet 2017 à 11:22:20 »
Bonjour à tous,

La gare supérieure, qui sera la seule représentée dans la maquette prototype, a aussi été modélisée. Elle suit les grandes lignes de la gare du Mont-Dore mais avec une machinerie bien plus petite et des parois ouvertes sur les côtés pour qu’on puisse voir les quais.
Rendez-vous pour la fin juillet pour la suite, le temps de faire imprimer les nouveaux modèles.



@BLRC45
Effectivement il y avait un petit problème sur le schéma électrique. Je l'ai corrigé. J'espère que c'est plus clair.

@Ph Blondé
On a utilisé le même principe. C'est simple et efficace. Je vais juste ajouter la possibilité de débrayer le mode automatique pour un contrôle manuel.
RichesHeures - www.richesheures.net

Hors ligne Ph Blondé

  • Régulateur
  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 2186
  • Département: 22
Re : Un funiculaire en HO
« Réponse #12 le: 03 juillet 2017 à 23:52:05 »
Voici un schéma basique d'un inverseur de sens avec temporisation entre les inversions.
En quelques mots :
- Au démarrage le 555 a sa patte 2 au plus et donc sa sortie 3 au moins. Le transistor 2222 est bloqué et le relais Re1 est au repos.
- Re1 est au repos et donc le moteur est alimenté.
- Lorsqu'un des contacts Reed est activé par l'aimant, le relais bistable (Re bist 2) bascule et inverse le sens de l'alimentation et donc celui du moteur.  MAIS la patte 2 du 555 est passée au moins et le sortie 3 au plus. Le transistor 2222 est passant et le relais Re1 est activé. Donc le circuit de puissance est coupé par le contact Re1B. c'est le début de la phase de temporisation.
- Suivant le réglage du potentiomètre, un laps de temps s'écoule avant que la sortie 3 du 555 repasse au moins et bloque le transitor 2222 et donc que le relais Re1 repasse au repos, réalimentant le circuit de puissance et donc le moteur.
- Le temps de temporisation est fixé par l'ensemble résistance de 820k, potentiomètre de 470k et condensateur de 10µF. Ce temps d'arrêt peut être réglé entre 8s et 13s suivant les valeurs données aux résistances et au condensateur. Attention cependant de ne pas descendre la valeur totale des résistance en dessous de 100k ; dans ce cas on a une temporisation de 1s.

Les Leds sont là pour visualiser les moments actifs et les moments de repos.
« Modifié: 03 juillet 2017 à 23:57:20 par Ph Blondé »
Philippe Blondé
Un 59 dans le 22

Hors ligne Ph Blondé

  • Régulateur
  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 2186
  • Département: 22
Re : Un funiculaire en HO
« Réponse #13 le: 04 juillet 2017 à 00:30:25 »
Oups! Petite erreur.
Lorsqu'un reed est activé il ne faut plus qu'il le soit lorsque le funiculaire repasse dessus dans l'autre sens de marche.
Ben oui, pfff, fatigué le Philippe à 0h30  8) 8)
Dessin version 2.
Pour le nombre d'inverseurs du relais bistable, ça passe avec un ROCO.
« Modifié: 04 juillet 2017 à 00:32:04 par Ph Blondé »
Philippe Blondé
Un 59 dans le 22

Hors ligne Philippe de l Est

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 1552
  • Nouveau membre depuis longtemps
  • Département: 54
Re : Re : Un funiculaire en HO
« Réponse #14 le: 04 juillet 2017 à 12:33:37 »
Oups! Petite erreur.
Lorsqu'un reed est activé il ne faut plus qu'il le soit lorsque le funiculaire repasse dessus dans l'autre sens de marche.
Ben oui, pfff, fatigué le Philippe à 0h30  8) 8)

Ché cha, la chope de chouchen chez choi fache au schéma de chercuit  O:-)

Philippe, de l'Est
Je l'ai fait parce que je ne savais pas que c'était impossible de le faire !