Auteur Sujet: Continuité du courant traction  (Lu 4950 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeanine

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 114
  • Département: BE
Continuité du courant traction
« le: 22 avril 2014 à 20:46:30 »
Il est possible d'assurer la protection des rails aux jonctions modulaires de plusieurs manières, généralement

- en soudant les rails sur de l'époxy cuivré ou sur les têtes des vis
- ou en les collant sur une plaquette comme ici chez Rail91  http://rail91.blogspot.be/2012/03/modules-dangle-4-jonctions-de-voies.html

Dans les 3 cas, des éclisses coulissantes consolident la continuité mécanique des rails (par ailleurs soigneusement posés).

Avec les 2 premiers cas, la continuité du courant traction est assurée par ces mêmes éclisses. Éclisses dédoublées par les repiquages sur un feeder pour éviter tout plantage.

Mais comment faites-vous avec les plaquettes amovibles d'Isorel (Unalit) du 3e cas ?  Je n'ai rien vu chez Rail91  :-\

Jeanine

Hors ligne Fred

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 1184
  • Vous aide à réaliser vos rêves en modélisme
    • ARA Production
  • Département: 03
Re : Continuité du courant traction
« Réponse #1 le: 03 mai 2014 à 11:59:49 »
Bonjour Jeanine,

J'ai du louper quelque chose, je n'ai pas vu ton 3ème cas dans ton message  :o
Bien amicalement,
Fred - http://www.araproduction.fr découpe laser et végétation Polàk

Hors ligne Jeanine

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 114
  • Département: BE
Re : Continuité du courant traction
« Réponse #2 le: 06 mai 2014 à 22:12:44 »
Bonjour Fred,

Je me l'étais bien dit : ces 3 cas ne sont pas exposés clairement.
JE RECTIFIE DONC :
1 /  soudure sur plaquette d'époxy cuivré
2 /  soudure sur tête de vis
3 :  collage sur plaquette d'Isorel

Hors ligne Fred

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 1184
  • Vous aide à réaliser vos rêves en modélisme
    • ARA Production
  • Département: 03
Re : Continuité du courant traction
« Réponse #3 le: 06 mai 2014 à 23:10:53 »
Bonsoir Jeanine,

Sur le lien que tu as donné, c'est bien des plaquettes d'isorel et le continuité électrique est assurée par les éclisses, non ?
Bien amicalement,
Fred - http://www.araproduction.fr découpe laser et végétation Polàk

Hors ligne Jeanine

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 114
  • Département: BE
Re : Continuité du courant traction
« Réponse #4 le: 07 mai 2014 à 12:31:07 »
Sur le lien que tu as donné, c'est bien des plaquettes d'isorel et le continuité électrique est assurée par les éclisses, non ?

Oui. RAIL91 recourt seulement à des éclisses. Jacques Le Plat montre une amélioration de ce système dans ses albums en préparation. Je trouve que les éclisses seules rendent parfois la continuité du courant traction aléatoire (oxydation). Elles risquent d'abîmer méchamment les doigts aux jonctions modulaires lorsque les modules sont souvent montées et démontées (déménagements, expositions). En plus si on les soude toutes, l'absence d'espace pour la dilatation peut réserver une mauvaise surprise.

La dernière photo de la page http://www.ho-ptit-train.be/Html/jointure.html présente une alternative. L'auteur du site H0 PETIT TRAIN double les éclisses par des trous dans la plaquette en Unalit (nom belge de l'Isorel) puis dans le plan de roulement. Il utilise des câbles terminés par de fins connecteurs qu'il sertit.

Des fiches bananes comme BRAWA, elles, mâles et femelles, pourraient aussi assurer le repiquage sur le feeder traction. Mais elles font 2,6 mm de diamètre  :'(

Personnellement
- les jonctions modulaires qui ne sont pas perpendiculaires aux voies ou qui s'éloignent vraiment trop de cette perpendicularité, je les évite autant que possible
- le sciage d'une plaque en époxy cuivré et ses corollaires (soudures des rails, repiquages au feeder) reporte la continuité numérique entre modules au feeder de chaque module contigu. Il est conseillé de le faire pour chaque coupon de voie, même court. C'est long à faire, énervant mais plus sûr. L'éclissage, lui, se voit réduit à la continuité mécanique des voies.

Enfin c'est comme ça que je fais pour mon réseau modulaire, jusqu'à ce que je trouve une méthode plus simple.

A +
Jeanine
« Modifié: 07 mai 2014 à 22:51:23 par Jeanine »

Hors ligne Jeanine

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 114
  • Département: BE
Re : Continuité du courant traction
« Réponse #5 le: 14 mai 2014 à 23:02:50 »
Mieux que les éclisses, plus simple peut-être que les soudures et la juxtaposition de plaquettes d'époxy ou qu'un collage sur l'isorel, j'ai trouvé ceci chez Tillig sous la référence 85139.




« Modifié: 16 mai 2014 à 12:08:07 par Jeanine »

Hors ligne PSX

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 367
  • Département: 55
Re : Continuité du courant traction
« Réponse #6 le: 18 août 2014 à 07:35:53 »
le plus simple est de ponter les tronçons en piquant les fils sur un module, mettre des prises (entre les modules) et tirer les fils aux rails du module suivant.
soit tu fabriques tes prises avec des dominos d'électricité (c'est un peu empirique) soit tu utilises des prises téléphoniques standard... ça donne d'excellents résultats (tu peux y brancher jusqu'à 8 fils sans souder).
C'est parce que la lumière va plus vite que le son que les gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con

Hors ligne Jeanine

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 114
  • Département: BE
Re : Continuité du courant traction
« Réponse #7 le: 18 août 2014 à 09:36:39 »
Bonjour,

Oui. Est-il nécessaire de pallier l'absence de détrompeur dans les barrettes mâles / femelle sécables de section 10mm² ou moins ?

A +
Jeanine

Hors ligne PSX

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 367
  • Département: 55
Re : Continuité du courant traction
« Réponse #8 le: 19 août 2014 à 09:36:24 »
détrompeur ? pourquoi?
tu auras tes fils de couleurs différentes... suffit de les mettre en face les uns des autres (voir de laisser une ou deux places libres.
en faisant correspondre les alternances c'est ok.
Perso, j'ai fabriqué ce genre de barrettes avec 2 dominos et des sections de fils dénudé...
C'est parce que la lumière va plus vite que le son que les gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con

gps.menu@sfr.fr

  • Invité
Re : Continuité du courant traction
« Réponse #9 le: 17 octobre 2014 à 12:07:08 »
BONJOUR
Faisant parti du club des passionnés du train et fonctionnant en modules car nous n'avons pas de salle fixe, nous avons definit une norme pour assembler nos modules lors de nos reunions mensuelles, connectez vous sur le site " lespassionnesdutrain.blogspot.fr" et regarder la rubrique "En téléchargement le schéma du module (V8)" située en debut de page ; cela marche trés bien depuis 5 ans que le club existe

Gégé