Auteur Sujet: Aiguilles Peco et moteurs Conrad  (Lu 516 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne AntoineB69

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 554
  • Caminante, no hay camino. Camino se hace al andar.
  • Département: 59
Aiguilles Peco et moteurs Conrad
« le: 13 mars 2019 à 14:00:43 »
Bonjour à tous,

Est-ce que des membres de l'honorable société auraient installé des moteurs Conrad sur (ou plutôt *sous*) des aiguilles PECO ? Si oui : avez vous gardé ou supprimé le ressort qui maintient les lames d'aiguilles ?

Je serais tenté de le supprimer (mes pointes de coeur sont alimentées), mais j'ai peur de faire une connerie bêtise.

Je vous remercie, bonne après-midi !
Antoine (petit aiguilleur)
Des boîtes à ozone croisent de vieilles vapeur sous la ficelle du Midi dans les années 50.

Hors ligne PHB31280

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 214
  • De si petites choses pour de si grands bonheurs...
  • Département: 31
Re : Aiguilles Peco et moteurs Conrad
« Réponse #1 le: 13 mars 2019 à 14:04:40 »
Bonjour Antoine,

Oui, c'est exactement ce que j'ai fait, et la suppression du ressort améliore le fonctionnement de l'aiguille...
Le tout est de bien caler les 2 positions extrêmes avec la tige et le moteur.

Salutations

Philippe, du Sud Ouest

Hors ligne AntoineB69

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 554
  • Caminante, no hay camino. Camino se hace al andar.
  • Département: 59
Re : Aiguilles Peco et moteurs Conrad
« Réponse #2 le: 13 mars 2019 à 14:12:20 »
Le tout est de bien caler les 2 positions extrêmes avec la tige et le moteur.

Salutations

Philippe, du Sud Ouest

Merci Philippe du Sud Ouest pour cette réponse rapide et précise ! Des choses à prendre particulièrement en compte dans le calage du moteur ?

Bonne après-midi !
Antoine, du Sud-Ouest dans le Nord
Des boîtes à ozone croisent de vieilles vapeur sous la ficelle du Midi dans les années 50.

Hors ligne michel de la montagne

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 315
  • Département: 38
Re : Aiguilles Peco et moteurs Conrad
« Réponse #3 le: 13 mars 2019 à 14:55:35 »
Bonjour Antoine.
Effectivement, il est préconisé dans la notice de supprimer les ressors des appareils de voie et de caler ces appareils au milieu, ainsi que l'aiguille du moteur, et cela fonctionne très bien, j'ai pour ma part quelques moteurs Conrad sur la parti remisage en construction de mon réseau avec commande par Ecos2 sans problèmes, seul bémol c'est de retirer ces ressors sans faire de casse.
Bonne continuation en modélisme.
Amicalement
Michel de la montagne

Hors ligne AntoineB69

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 554
  • Caminante, no hay camino. Camino se hace al andar.
  • Département: 59
Re : Aiguilles Peco et moteurs Conrad
« Réponse #4 le: 13 mars 2019 à 15:06:54 »
Super, merci Michel ! Je suis en train de monter le premier, pour faire les tests. Ensuite je placerai les 4 autres.
Antoine de la plaine
Des boîtes à ozone croisent de vieilles vapeur sous la ficelle du Midi dans les années 50.

Hors ligne BLRC45

  • Vieille baderne Gauloise et fiere de l'être !
  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 387
  • Le train, en petit ou au 1/1 évidement
  • Département: 45
Re : Aiguilles Peco et moteurs Conrad
« Réponse #5 le: 13 mars 2019 à 23:21:07 »
Bonjour Antoine,

Si éventuellement cela peut te servir, voici un lien : Clic-clic ici

C'est sur le site de l'un des deux clubs que je fréquente, peut-être que cela ne répondra pas obligatoirement et directement à tes attentes mais malgré tout peut-être quelques "trucs à choper".  ;)

Un "clic" sur une photo (la première c'est mieux) et c'est parti pour un diaporama.

Bien cordialement





.

Christian
Membre AMFC Orléans

Hors ligne AntoineB69

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 554
  • Caminante, no hay camino. Camino se hace al andar.
  • Département: 59
Re : Aiguilles Peco et moteurs Conrad
« Réponse #6 le: 14 mars 2019 à 02:16:01 »
Merci Christian. C'est très bien fait, très pédagogique.
Pour le câblage des aiguilles, ça va, je sais faire :-) Mais c'est gentil d'avoir proposé ! Très intéressant, le site. Il y a beaucoup de choses à voir !

Des boîtes à ozone croisent de vieilles vapeur sous la ficelle du Midi dans les années 50.