Auteur Sujet: Devinette portiques allumage extinction éclairage voitures  (Lu 1222 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne CC6536

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 814
  • Département: 45
Re : Devinette portiques allumage extinction éclairage voitures
« Réponse #15 le: 08 mai 2019 à 14:08:43 »
Détails sur les portiques.
« Modifié: 08 mai 2019 à 14:15:30 par CC6536 »
Trop de taxes, trop de Tva.

En ligne ih74330

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 142
  • Département: 74
Re : Re : Devinette portiques allumage extinction éclairage voitures
« Réponse #16 le: 08 mai 2019 à 14:27:40 »
Effectivement astucieux le coup de l'ILS sur le côté de la voiture...là pas de soucis avec les pantos, par contre Ih, as-tu conçu toi même le montage intégral ? Si oui, quel type de relais as tu utilisé ? Car avec un bi-stable classique il y a deux bobines à exciter en alternance...à moins que dans ce cas il y ait un ILS de chaque coté de la voiture, par exemple un côté droit pour la bobine du relais commandant l'allumage eu un autre ILS côté gauche pour la bobine commandant l'extinction . Merci par avance d'éclairer ma lanterne...(sans ILS   :-[ )
c'est pour ça que j'ai posé la question du relais bistable  (mais n'ai pas encore eu de réponse claire), et c'est peut être pour ça qu'il y a un type d'excitation pour allumer, et un autre pour éteindre. Dans mon montage, pas de relais, juste un ILS commandé par l'aimant sous la marquise : tant que l'ILS et l'aimant sont à moins de 10cm l'un de l'autre, le compartiment est éclairé. C'était ce que je voulais, éteint en circulation, allumé lors de l'arrêt en gare uniquement, et encore uniquement à un endroit bien précis.
il vaut mieux traîner la patte sur le bon chemin, que cavaler sur le mauvais .....

En ligne ih74330

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 142
  • Département: 74
Re : Re : Devinette portiques allumage extinction éclairage voitures
« Réponse #17 le: 08 mai 2019 à 14:37:09 »
Par ailleurs, j'ai vu que tu avais mis deux rafales d'aimants par voie de garage, une en entrée, une en sortie. Tu les aurais mises avant l'aiguillage d'entrée et après l'aiguillage de sortie, tu en avais moins à installer .... Maintenant, il faut la place, je ne sais pas comment s'organise(ra) ton décor à ces endroits là ...
CC6536, j'ai bien vu ta photo et tes explications, donc les 2 de gauche pour rallumer en sortant, les 2 de droite pour éteindre en entrant, et l'inverse à l'autre bout. Ce que je voulais dire, c'est que si tu fais la même chose au niveau de la pointe de l'aiguille, au lieu de 2 on et 2 off, tu n'as plus que 1 de chaque. Par contre, je vois que le ballast reprend à cet endroit là, donc pas forcément possible d'y mettre cette potence qui serait alors visible, d'où sa position en partie cachée et d'où son doublement obligatoire ....
il vaut mieux traîner la patte sur le bon chemin, que cavaler sur le mauvais .....

Hors ligne Dan du 56

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 333
  • Département: 56
Re : Devinette portiques allumage extinction éclairage voitures
« Réponse #18 le: 08 mai 2019 à 21:51:56 »
Ah oui Ok autant pour moi j'avais zappé le compartiment éclairé que tu avais expliqué avant..

Hors ligne CC6536

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 814
  • Département: 45
Re : Devinette portiques allumage extinction éclairage voitures
« Réponse #19 le: 09 mai 2019 à 00:21:11 »
Bonsoir,
C'est exacte ih74330, j'aurais pu mettre les potences aux bouts juste avant ou après les courbes, mais il y a les moteurs d'aiguillages qui me posaient des problèmes d'alignement. Je réfléchis pour voir comment les cacher encore plus, elles ne sont pas collées et ne le seront pas.
Pour le maintien il y a des contrepoids à l'arrière de chaque potence.
Amitiés.
Dom
Trop de taxes, trop de Tva.

En ligne ih74330

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 142
  • Département: 74
Re : Devinette portiques allumage extinction éclairage voitures
« Réponse #20 le: 09 mai 2019 à 01:22:47 »
j'avais bien vu tout ça  ;) En regardant la vidéo, c'est d'une efficacité redoutable !  :D  :AA
il vaut mieux traîner la patte sur le bon chemin, que cavaler sur le mauvais .....

Hors ligne AntoineB69

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 394
  • Caminante, no hay camino. Camino se hace al andar.
  • Département: 59
Re : Devinette portiques allumage extinction éclairage voitures
« Réponse #21 le: 09 mai 2019 à 09:58:48 »
Super système !
Question de béotien : si on a des rames pas trop longues avec des éclairages par bandeaux de LEDs et prise de courant sur la voie (en HO), est-ce que ça vaut le coup d'installer de tels systèmes d'interrupteurs, compte tenu de la faible consommation des LEDs ?
Des boîtes à ozone croisent de vieilles vapeur sous la ficelle du Midi dans les années 50.

En ligne ih74330

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 142
  • Département: 74
Re : Re : Devinette portiques allumage extinction éclairage voitures
« Réponse #22 le: 09 mai 2019 à 12:58:24 »
Super système !
Question de béotien : si on a des rames pas trop longues avec des éclairages par bandeaux de LEDs et prise de courant sur la voie (en HO), est-ce que ça vaut le coup d'installer de tels systèmes d'interrupteurs, compte tenu de la faible consommation des LEDs ?
Bonjour,
dans le cas de CC6536, oui ça a un gros intérêt, celui d'économiser les piles, a fortiori quand la rame est "au garage".

Dans le cas d'une alimentation par les rails, mais à l'ancienne, c.à.d. avec des ampoules, oui aussi : ça baisse la consommation dans la voie, et ça permet de "refroidir" l'environnement de l'ampoule (encore que si ce n'est que 2 à 3s, j'ai des doutes, mais bon ... ::) ), par contre, ce qui tue les ampoules, ce sont les "allumé", "éteint", "allumé", "éteint", etc ....

Autre inconvénient dans le cas des ampoules, et en analogique : à chaque fois qu'une voiture s'éteint (2 ampoules mini par voiture), la consommation diminue, du coup la loco "récupère" cette puissance et donc accélère. Plus la rame tractée est importante, plus c'est sensible, même chose à l'envers au moment du rallumage ...

Dans le cas d'éclairage par leds, ça n'a aucun intérêt (sauf garage) : avec les leds, il y a bien souvent un condensateur justement pour éviter le clignotement. Donc si on coupe l'arrivée de courant, c'est le condensateur qui va se vider pour compenser, et qui va devoir se recharger au moment du rallumage. Sauf si la coupure se fait entre le condensateur et la rangée de leds.

Dans mon cas de figure, l'alimentation de la voie de garage se fait par rapport à la position des aiguilles, donc dès que les aiguilles sont basculées, la voie complète n'est plus alimentée, tout s'éteint (mais comme je n'éclaire pas mes voitures ....), y compris les feux de fin, à épuisement du condensateur. Quand une rame sort, les feux de fin sont réalimentés immédiatement, donc pas de souci.
il vaut mieux traîner la patte sur le bon chemin, que cavaler sur le mauvais .....

Hors ligne AntoineB69

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 394
  • Caminante, no hay camino. Camino se hace al andar.
  • Département: 59
Dans le cas d'éclairage par leds, ça n'a aucun intérêt (sauf garage) : avec les leds, il y a bien souvent un condensateur justement pour éviter le clignotement. Donc si on coupe l'arrivée de courant, c'est le condensateur qui va se vider pour compenser, et qui va devoir se recharger au moment du rallumage. Sauf si la coupure se fait entre le condensateur et la rangée de leds.

Dans mon cas de figure, l'alimentation de la voie de garage se fait par rapport à la position des aiguilles, donc dès que les aiguilles sont basculées, la voie complète n'est plus alimentée, tout s'éteint (mais comme je n'éclaire pas mes voitures ....), y compris les feux de fin, à épuisement du condensateur. Quand une rame sort, les feux de fin sont réalimentés immédiatement, donc pas de souci.

C'est très clair, et c'est bien ce qu'il me semblait, merci ! Et merci aussi pour l'étude détaillée des différents cas, qui confirment ce que je supposais.
Des boîtes à ozone croisent de vieilles vapeur sous la ficelle du Midi dans les années 50.

Hors ligne CC6536

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 814
  • Département: 45
Re : Devinette portiques allumage extinction éclairage voitures
« Réponse #24 le: 09 mai 2019 à 13:48:04 »
Bonjour,
Chacun fait en fonction de son matériel et de son réseau, c'est cela qui nous plaît dans notre passion :))

Dom 8)
Trop de taxes, trop de Tva.

Hors ligne Dan du 56

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 333
  • Département: 56
Re : Devinette portiques allumage extinction éclairage voitures
« Réponse #25 le: 09 mai 2019 à 13:53:38 »
Tout à fait d'accord, c'est très clair tout ça, mais je m'interroge quand même sur la consommation cumulée des rampes à leds, car j'ai 9 rames voyageurs de 5 voitures chacune, plus 8 rames automotrices (Z2, Tgv, Rtg, Ead Eat..), alors si j'éclaire tout ça, ça va quand même "tirer" pas la de jus sachant de plus que fais tourner en automatique 3 rames et que j'ai quelques machines d'ancienne génération assez gourmandes..là je crains quand même que le transfo ne se "couche" quelque peu....??

En ligne ih74330

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 142
  • Département: 74
Re : Re : Devinette portiques allumage extinction éclairage voitures
« Réponse #26 le: 09 mai 2019 à 15:45:46 »
Tout à fait d'accord, c'est très clair tout ça, mais je m'interroge quand même sur la consommation cumulée des rampes à leds, car j'ai 9 rames voyageurs de 5 voitures chacune, plus 8 rames automotrices (Z2, Tgv, Rtg, Ead Eat..), alors si j'éclaire tout ça, ça va quand même "tirer" pas la de jus sachant de plus que fais tourner en automatique 3 rames et que j'ai quelques machines d'ancienne génération assez gourmandes..là je crains quand même que le transfo ne se "couche" quelque peu....??
la consommation dépend du matériel ....
J'ai quelques modèles qui tirent sur la couenne des transfos, et encore sans rame éclairée !!!  >:(
une double traction de 050 PLM ROCO, en 3 tours de circuit, le transfo de base se met en sécurité, je suis obligé de sortir l'artillerie lourde. Pareil avec une UM de BB 7200 ROCO.... mais dans ces 2 cas, ce sont des moteurs de 30, voire 40 ans d'âge au bas mot...
Je rappelle, que pour booster un transfo poussif, on peut en mettre un 2nd en parallèle....  :D Les deux + ensemble vers la voie, les deux - pareil. Je me sers de cette possibilité pour gagner en vitesse de pointe sur un TGV atlantique (10 éléments), je lui fais prendre 320km/h à l'échelle, et il prendrait sûrement plus, mais la ligne droite n'est pas assez longue, et surtout les courbes trop serrées. Ne pas oublier de "couper les gaz" sur les DEUX transfos .... ::) sinon  :( et  :'(
il vaut mieux traîner la patte sur le bon chemin, que cavaler sur le mauvais .....

Hors ligne AntoineB69

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 394
  • Caminante, no hay camino. Camino se hace al andar.
  • Département: 59

Je rappelle, que pour booster un transfo poussif, on peut en mettre un 2nd en parallèle....  :D Les deux + ensemble vers la voie, les deux - pareil.


C'est vrai ? On peut vraiment faire ça ? J'imagine qu'il faut que les deux transfos soient identiques (à peu de choses près) ?
Des boîtes à ozone croisent de vieilles vapeur sous la ficelle du Midi dans les années 50.

En ligne ih74330

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 142
  • Département: 74
Re : Devinette portiques allumage extinction éclairage voitures
« Réponse #28 le: 09 mai 2019 à 16:16:46 »
non, un ROCO et un JOUEF 1500 !
faire un essai ne coûte rien, si ils sont en court-circuit (+ et - et- et +), ils vont se mettre en sécurité, sinon ça fonctionne très bien  :AA, mais comme je disais, penser à gérer les deux avant la courbe : en fait en ramener un à 0, passer la courbe avec le 2nd uniquement ....
il vaut mieux traîner la patte sur le bon chemin, que cavaler sur le mauvais .....

Hors ligne AntoineB69

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 394
  • Caminante, no hay camino. Camino se hace al andar.
  • Département: 59
Re : Devinette portiques allumage extinction éclairage voitures
« Réponse #29 le: 09 mai 2019 à 16:40:02 »
Je crois qu'on devrait dégager cette partie de discussion dans un autre fil, on va vite être HS, là...
Des boîtes à ozone croisent de vieilles vapeur sous la ficelle du Midi dans les années 50.