Auteur Sujet: Le métro léger de l'île Maurice  (Lu 272 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne nohabdiesel

  • Chef de gare honoraire de Warquignies-Clinique
  • ETnaute apprenti
  • **
  • Messages: 74
    • Le train de Maurice
  • Département: MU
Le métro léger de l'île Maurice
« le: 14 septembre 2020 à 18:59:59 »
Bonjour,


Aujourd'hui, j'avais une course à faire en ville, et plutôt que de gaspiller de l'essence dans les embouteillages et payer une place de parking, j'ai emprunté le nouveau "metro express" de l'île Maurice. Terme pompeux pour dire tram en site propre. J'en ai profité pour faire une petite vidéo au terminus provisoire de la ligne, car il reste environ deux ans de travaux pour finaliser les 14 derniers kilomètres.

L'île Maurice, ancienne colonie Anglaise,  a eu un réseau de chemin de fer qui a compté plus de 200 km de lignes à écartement normal. Après la suppression définitive du service passager sur la ligne Port-Louis – Curepipe en 1956, le train servira exclusivement au transport du sucre jusqu’à sa suppression définitive le 15 février 1964. Le matériel et la voie sera revendu à Israël et à la Rhodésie.

Depuis un vingtaine d'années, circuler sur l'axe Port-Louis / Curepipe qui concentre la majorité de la population, est devenu un enfer au quotidien, ce qui a poussé les autorités à installer un système de métro léger entre ces deux villes distantes de 26 km. Les travaux ont débuté fin 2017 et un premier tronçon a été inauguré fin 2019 entre Port-Louis et Rose-Hill, soit une douzaine de kilomètres. Une grosse partie de la ligne est installée sur l'assiette de l'ancien chemin de fer sauf dans la sortie de Port-Louis car une autoroute a été construite sur les anciennes emprises ferroviaires. Une partie du réseau est surélevée, mais la majorité du parcours est au niveau du sol, avec plusieurs intersection au niveau des voiries existantes, réglées par des feux. Le matériel roulant est du type tramway CAF Urbos 100 à écartement de 1,435 m.

La vidéo est tournée dans la gare surélevée de Rose-Hill Central. Le tramway débarque ses passagers, puis va évoluer plus loin afin changer de voie pour repartir vers la capitale,Port-Louis. La gare est construite au dessus d'un terminal d'autobus, là où se situait l'ancienne gare de chemin de fer.


Jean-François
Wallon sous les tropiques