Auteur Sujet: Transfos ROCO anciens, transfos ROCO nouveaux  (Lu 7442 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeanine

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 114
  • Département: BE
Transfos ROCO anciens, transfos ROCO nouveaux
« le: 17 août 2014 à 21:18:52 »
Bonjour,

J'alimente un banc d'essai pour Tortoise en alternatif (facile) délivré par un de ces anciens transfos traditionnels (Fleischmann etc.)
Mais ça n'aide pas à alléger un module.
Les nouveaux transfos qui vont dans les prises 220V comme le ROCO 10850 (36 VA) conviennent-ils aussi bien pour l'unité centrale (numérique) que pour
le moteur Tortoise ?

Merci d'avance
Jeanine

Hors ligne PSX

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 367
  • Département: 55
Re : Transfos ROCO anciens, transfos ROCO nouveaux
« Réponse #1 le: 18 août 2014 à 07:31:36 »
en théorie, ton transfo roco (nouvelle génération) délivre du 16V alt en courant haché.
si tu branches directement tes moteurs d'aiguilles dessus (en passant par l'interrupteur de position et sans décodeur puisque tu ne passes pas par la centrale) ça ne doit pas poser de problème.
Je ne connais les tortoise que de loin, je suppose qu'ils ont quand même un interrupteur de fin de course intégré.
fais un essai
C'est parce que la lumière va plus vite que le son que les gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con

Hors ligne Jeanine

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 114
  • Département: BE
Re : Transfos ROCO anciens, transfos ROCO nouveaux
« Réponse #2 le: 18 août 2014 à 09:12:20 »
Bonjour,

Les moteurs Tortoise n'ont pas d’interrupteur de fin de course intégré; d'après un exposant, on peut par contre les laisser sous tension pendant plusieurs jours d'exposition.

Les nouveaux transfos sont très légers et je trouve qu'ils seraient (sont?) irremplaçables sur un réseau itinérant (expositions, déménagements).
Un peu comme ces rochers en plastique qui remplacent les anciens kilos de plâtre chez certains Hercules  ;)

Amicalement,
Jeanine

Hors ligne Ph Blondé

  • Régulateur
  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 2019
  • Département: 22
Re : Transfos ROCO anciens, transfos ROCO nouveaux
« Réponse #3 le: 18 août 2014 à 15:18:54 »
Bonjour Jeanine,
Il FAUT laisser les moteur Tortoise sous tension.
Sans cela ils ne restent pas en position maxi.
On peut ralentir les mouvements des Tortoise en descendant la tension d'alimentation à 8v. Je suis allé au 6v et cela fonctionne également, mais pour un autre type d'utilisation.

Le moteur entraîne deux inverseurs, indépendants, électriquement du circuit commande du Tortoise.
Philippe Blondé
Un 59 dans le 22

Hors ligne Jeanine

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 114
  • Département: BE
Re : Transfos ROCO anciens, transfos ROCO nouveaux
« Réponse #4 le: 18 août 2014 à 20:57:27 »
Merci, Philippe.

Hors ligne cevenol38

  • Régulateur
  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 834
  • Époque V
    • Mon site perso
  • Département: 38
Re : Transfos ROCO anciens, transfos ROCO nouveaux
« Réponse #5 le: 19 août 2014 à 23:16:42 »
Bonsoir Jeanine,

Je confirme les propos de Philippe, la tension nécessaire à leur fonctionnement n'est pas élevée par contre, sur la notice il me semble qu'il est indiqué de leur appliquer uniquement un courant continu...
Cyril

Hors ligne Ph Blondé

  • Régulateur
  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 2019
  • Département: 22
Re : Transfos ROCO anciens, transfos ROCO nouveaux
« Réponse #6 le: 20 août 2014 à 09:08:38 »
Je confirme les propos e Cyril, les Tortoise ne fonctionnent qu'en tension continue.
Philippe Blondé
Un 59 dans le 22

Hors ligne patrick dietrich

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 749
  • Département: 91800
Re : Transfos ROCO anciens, transfos ROCO nouveaux
« Réponse #7 le: 20 août 2014 à 12:23:46 »
Bonjour,
Je ne connais pas les moteurs Tortoise mais s'ils marchent en continu, au lieu d'utiliser des transfos Roco, dont les courants sont limités je vous suggère l'utilisation de matériel électronique (extérieur au modélisme).
Pour ma part j'utilise des alimentations à découpage à sortie continu pour la commande de mes aiguillages Peco et Roco. C'est une 24V 10A réglable de 20 à 24V seulement ( pour 68E) . Ces alimentations sont extrêmenent légères et de petites dimensions. Vous pouvez consulter le site Gotronic . fr, (je n'es pas d'actions, c'est pour info) il y a d'autres modèles sur leur catalogue.
Quant aux autres types d'aiguillages ils marches tous aussi bien en alternatif qu'en continue mais il faudra tenir compte de la convertion pour avoir du continue (V x racine de 2).
Cordialement
Patrick

Hors ligne Jeanine

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 114
  • Département: BE
Re : Transfos ROCO anciens, transfos ROCO nouveaux
« Réponse #8 le: 20 août 2014 à 22:15:16 »
On peut alimenter les Tortoise en continu ou, moyennant des diodes de redressement, en alternatif.

Hors ligne BLRC45

  • Gaulois et fier de l'être !
  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 360
  • Le train, en petit ou au 1/1 évidement
  • Département: 45
Re : Transfos ROCO anciens, transfos ROCO nouveaux
« Réponse #9 le: 20 août 2014 à 23:17:54 »
Bonjour à toutes et tous,

Je m'adresse ici aux personnes qui cherchent à comprendre, il va de soi que je n'apprendrai rien aux gens confirmés... ;)

Effectivement, les moteurs "Tortoise" doivent être alimentés en courant continu (quoique), celà est dû à leur principe de fonctionnement.

Ce sont bien des moteurs (avec mécanique associée) et non pas des bobines et plus précisément des solénoïdes qui elles souvent supportent aussi bien l'alternatif que le continu sauf exceptions possibles mais devant être impérativement commandées par impulsions sinon snif-snif.....ca sent drôle....

Pour alimenter ces solénoïdes, 3 fils, un commun + deux autres fils.

Pour les Tortoises seulement 2 fils car leur principe de fonctionnement repose sur l'inversion de polarités + et - donc courant continu.

Je confirme le fait qu'ils peuvent et doivent rester alimentés en permanence, ils sont conçus pour celà  (et c'est très fiable) et comme le disait Philippe, c'est souhaitable car comme cela les lames mobiles restent bien collées (maintenues) au rail

La petite erreur consisterait dans le fait de se dire : "je prends un inverseur avec point milieu neutre ( un ON / OFF / ON  ou un MOM / OFF / MOM ), je commande mon aiguille dans la position que je veux et je ramène mon inverseur en position neutre comme cà mon moteur n'est plus sous tension et je l'économise...."

C'est là l'erreur, dans ce cas là le moteur n'étant plus alimenté risque de se relâcher et les lames mobiles ne plus plaquer correctement au rail.

Ces moteurs sont conçus pour rester sous tension en permanence pour cette raison là !

Ci-dessus je disais "quoique"... C'est vrai qu'il est possible d'alimenter en courant alternatif ces moteurs Tortoise.

Pour cela  je vous propose d'aller voir cette page sur le site de Ho Ptit Train, c'est tout à fait en bas de page pour les Tortoise.

C'est effectivement faisable, (personnellement je n'ai pas encore testé).

Au club de l'AMFC nous alimentons des Tortoise sous 12 V continu et tout se passe bien.

Cordialement
« Modifié: 20 août 2014 à 23:30:21 par BLRC45 »
Christian
Membre AMFC Orléans

Hors ligne Ph Blondé

  • Régulateur
  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 2019
  • Département: 22
Re : Re : Transfos ROCO anciens, transfos ROCO nouveaux
« Réponse #10 le: 21 août 2014 à 10:01:38 »

Tout à fait en phase avec toi sur l'ensemble de ton intervention.



... comme cà mon moteur n'est plus sous tension et je l'économise...."


Surtout qu'en position de maintien on est en dessous de 10 mA  :)
Philippe Blondé
Un 59 dans le 22

Hors ligne Jeanine

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 114
  • Département: BE
Re : Transfos ROCO anciens, transfos ROCO nouveaux
« Réponse #11 le: 21 août 2014 à 10:30:22 »
Pardonnez-moi si j'ai manqué de clarté à un moment donné.
Je fais à présent le point sur ma question initiale et sur ce qui a été dit ou sur ce que n'aurait pas été dit.


Courant traction

J'utilise l'ensemble numérique ROCO suivant
le / les transfo
- transfo 10850 donnant 18V en courant continu (c'est le transfo "mural" d'une boîte de départ ROCO achetée il y a 3 ans) ; il délivre 36VA (au lieu de son successeur, le 10851, qui donne 54 VA)
- comme 36VA, c'est un peu peu   :-[  je le réserverai à la zone de manœuvres, et je choisirai un ou deux 10851 pour le reste du réseau
- comme le 10851 est cher (dans les 70 €), je le remplacerai peut-être par plusieurs 10850 ( dans les 8 € pièce en seconde main) à raison d'un par module
- abandon donc du transfo ROCO 10718 40VA à cause de son poids (vous savez, celui avec ses deux connecteurs en forme de carrés rouges)
le / les boîtier

l'Unité Centrale
- boîtier 10764 avec sa sortie à deux broches vers les voies (plus les trois prises classiques : booster, Multimaus supplémentaire, Multimaus maître)

une Multimaus

(Suite dans mon message suivant)
« Modifié: 21 août 2014 à 11:01:59 par Jeanine »

Hors ligne Jeanine

  • ETnaute
  • ***
  • Messages: 114
  • Département: BE
Re : Transfos ROCO anciens, transfos ROCO nouveaux
« Réponse #12 le: 21 août 2014 à 11:00:44 »
(Suite)

Alimentation du moteur lent Tortoise

Jusqu'ici, j'alimentais mes moteurs lents d'aiguillages, les TORTOISE, au moyen de la sortie Courant Continu du transfo analogique FLEISCHMANN 6735.
Son régulateur ( grosse molette rouge  ;) ) permet d'en régler la tension entre 6 et 12 V pour que le déplacement des lames ait une lenteur réaliste.
Mais il est ferromagnétique et je le trouve trop lourd pour chaque module de réseau à déménager.

Existerait-il dans un avenir proche un nouveau transformateur à la fois
- mural
- léger
- délivrant du Courant Continu
- avec un régulateur permettant d'en régler la tension entre 6 et 12 V pour que le déplacement des lames ait une lenteur réaliste
- ou autre chose offrant les mêmes caractéristiques (si je connecte les 18 V du transfo mural actuel, ça va faire mal, non ?)


C'est ça LA question. Merci d'y répondre  :)

Jeanine


Hors ligne 16012

  • ETnaute timide
  • *
  • Messages: 33
  • Département: 62
Re : Transfos ROCO anciens, transfos ROCO nouveaux
« Réponse #13 le: 22 août 2014 à 09:05:31 »
Bonjour,
je ne suis qu'un "bricoleux" en électricité, mais mes Tortoise sont alimentés par  un vieux transfo Jouef 1500 acheté en bourse (15 €) réglé  à 8/9 volts pour avoir une allure réaliste.Si tu veux conserver ton transfo, tu peux surement lui ajouter un potentiomètre rotatif qui te permettra d'ajuster la tension idoine.  Ou encore à la sortie monter une diode Zenner (9,3 volts entr'autr + 1 ou plussieurs diodes 1N4001 ou 1N4008 qui te feront baisser la tension de 0,7 à1 volt environ.
Nul doute que des forumistes plus doués que moi vont t'expliquer tout ça mieux que moi.
Bon train
16012

Hors ligne 16012

  • ETnaute timide
  • *
  • Messages: 33
  • Département: 62
Re : Re : Transfos ROCO anciens, transfos ROCO nouveaux
« Réponse #14 le: 22 août 2014 à 09:10:56 »
Bonjour,
je ne suis qu'un "bricoleux" en électricité, mais mes Tortoise sont alimentés par  un vieux transfo Jouef 1500 acheté en bourse (15 €) réglé  à 8/9 volts pour avoir une allure réaliste.Si tu veux conserver ton transfo, tu peux surement lui ajouter un potentiomètre rotatif qui te permettra d'ajuster la tension idoine.  Ou encore à la sortie monter une diode Zenner (9,3 volts entr'autre+ 1 ou plusieurs diodes 1N4001 ou 1N4008 qui te feront baisser la tension de 0,7 à1 volt environ.
Nul doute que des forumistes plus doués que moi vont t'expliquer tout ça mieux que moi.
Bon train
16012