Auteur Sujet: ma technologie voie et appareils de voie  (Lu 4406 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Le Gustave Doré

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 440
    • trainreve
  • Département: 94140
ma technologie voie et appareils de voie
« le: 29 janvier 2015 à 03:58:58 »
Techniques


   J'ouvre ici ce fil pour permettre à ceux qui voudraient partager les techniques de fabrication des appareils de voies et les techniques associées (câblages,ballastage,outillages...)

  Aujourd'hui je présente un schéma très simple de câblage d'une bretelle 4 aiguillages 1 croisement=



Explications...
     Sur mon réseau que je vais un jour digitaliser,je laisse les voies branchées sur le courant  partout dans le même sens (le positif + dessiné en bleu,le moins- dessiné en rouge ) et mon astuce provisoire consistera à inverser les  branchements au pôle des moteurs sur l'autre des 2 locos !!
    D'après le schéma, les aiguilles dessinées en vert représentent l'alimentation en électrofrog et en noir les coupons isolées . Et le tour est joué! Et ça marche,il ne reste plus qu'à poser les feux d'arrêt commandés en fonction de la position des aiguilles et cela est assez simple à faire et voilà pas trop de câblage ni d'électronique si compliqué et ce sera prêt à rouler en attendant de digitaliser... Merci pour vos commentaires et partages de discussions.

Le Gustave Doré est le nom d-un ancien corail rapide Paris Nancy Strasbourg que je prenais pour me rendre à Nancy,ce train m'avait bercé et me fait toujours rêver.

Hors ligne caboose30

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 608
  • Département: 30
Re : ma technologie voie et appareils de voie
« Réponse #1 le: 04 février 2015 à 21:50:58 »
Bonsoir, vous n'avez pas de problèmes avec les contacts des lames d'aiguilles pour la continuité électrique, ou utilisez-vous un inverseur de polarisation du cœur d'aiguille ? Avec le temps nous avons des problèmes. Je vous joint des photos de l'aiguille courbe à grand rayon que je suis en train de construire. Pas d'articulation des lames, la flexibilité suffit. Les traverses en CI sont provisoires pour la construction. Je vais peut-être refaire le cœur, il  ne me plait pas bien. A+  :) ;D
C'est se trompant que l'on apprend.

Hors ligne André S

  • ETnaute timide
  • *
  • Messages: 7
    • Mon petit monde miniature
  • Département: BE
Re : ma technologie voie et appareils de voie
« Réponse #2 le: 05 février 2015 à 02:10:22 »
Il ne faut pas se fier au simple contact des lames pour alimenter la pointe de cœur. Ce n'est pas suffisamment fiable.
Personnellement, j'alimente systématiquement la pointe de cœur au moyen d'un inverseur couplé au moteur d'aiguillage.

Si je peux me permettre, voici quelques conseils, vu ton enthousiasme.
A voir tes aiguillages, je crois que tu n'utilises pas de patron. Pourtant, pour un bon résultat, il faut en utiliser un. Cela te permettrait de positionner correctement les traverses au premier coup.
En outre, évite de créer de gros amas de soudure (il existe de la tresse à dessouder pour éliminer aisément ces derniers).
Quant à la pointe de cœur que tu sembles ne pas aimer, je suis d'accord, elle n'est pas belle. Biseaute tes lames de façon à assembler la pointe proprement dite du cœur de croisement. C'est bien mieux.


Pointe de cœur en cours de création. Soudure limitée.



Un patron permet de positionner correctement les traverses.



Une latte métallique et des calibres permettent de créer de beaux aiguillages.


Je te souhaite courage et persévérance !
Réseau H0, époque 3, DB + SNCB; exploitation DCC système Lenz + Train Controller
http://www.monpetitmondeminiature.wordpress.com

Hors ligne Le Gustave Doré

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 440
    • trainreve
  • Département: 94140
Re : ma technologie voie et appareils de voie
« Réponse #3 le: 05 février 2015 à 03:05:18 »
Bonjour les amis modélistes

Je voudrais poursuivre les conseils de André pour caboose30. Je présente tout d'abord mes photos des aiguilles faites en N

   
On peut voir qu'au niveau des traits rouges,j'ai pratiqué des coupures de part et d'autre du coeur de mon aiguillage en insulfrog. Et personnellement,je n'ai pas cherché à alimenter la pointe de coeur et le train passe sans problème.
  Cependant,dans le cas de mon aiguillage triple , il y a une partie où j'ai monté les lames en électrofrog c'est à dire les lames du milieu,exceptionnellement à cet endroit de façon à simplifier grandement les câblages et je n'ai pas à installer de l'électronique si compliqué d'habitude...  Les lames correspondantes aux pointes de coeur de la partie haute de mon aiguille triple sont en insulfrog...
  Voici le schéma explicatif=


Pour construire mes aiguillages,je laisse mes photos et schémas suivants qui peuvent expliquer les techniques d'elles mêmes....=
            ....Ensuite je fixe un ensemble fixé avec 3 traverses epoxy sur une table de travail pour fixer et souder les traverses epoxy par intervalles réguliers...en éliminant peu à peu les traverses en plastique qui auront servi à maintenir les rails en bon écartement...
« Modifié: 05 février 2015 à 04:08:30 par BB 15000 »
Le Gustave Doré est le nom d-un ancien corail rapide Paris Nancy Strasbourg que je prenais pour me rendre à Nancy,ce train m'avait bercé et me fait toujours rêver.

Hors ligne loco45

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 411
    • Trains en HO
  • Département: 45
Re : ma technologie voie et appareils de voie
« Réponse #4 le: 05 février 2015 à 08:22:41 »
Une belle réalisation, surtout à cette échelle :D

Hors ligne caboose30

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 608
  • Département: 30
Re : ma technologie voie et appareils de voie
« Réponse #5 le: 05 février 2015 à 20:16:52 »
Bonsoir, vous avez totalement raison le cœur d'aiguille n'est pas bien beau, j'ai fait comme le votre sur ma précédente aiguille, mais là j'ai voulu innover, mais c'est raté. Je vais reprendre ça. J'ai fait un patron de l'aiguille à réaliser, et la recommencer, ce sera mieux. Bravo pour les aiguilles en N de BB15000 ! C'est bien un forum ! Patrick alias Caboose 30  :P ;D
C'est se trompant que l'on apprend.

Hors ligne Le Gustave Doré

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 440
    • trainreve
  • Département: 94140
Re : ma technologie voie et appareils de voie
« Réponse #6 le: 06 février 2015 à 00:52:21 »
Cher Patrick de la part de Damien  BB15000

    J'aurais même envie de t'envoyer mon aiguille courbe faite maison(échelle N) en cadeau amical du modélisme ferroviaire. Ne te décourage pas,mais je ne sais pas qui avait dit que ton aiguille n'était pas beau? Moi je dis c'est déjà très bien pour un début ;tout se rattrape et il faut tout simplement repriser bref continuer ton travail ... en reprenant à partir des éléments existants,resouder sur une autre base en dessinant un patron et refaire ta pointe de coeur en faisant comme moi par exemple,comme suit=> Les coupures au niveau des flèches rouges
  Tu auras sans doute remarqué que j'avais au préalable glissé les rails sur des morceaux de traverses en plastique pour maintenir l'ensemble
   

Le Gustave Doré est le nom d-un ancien corail rapide Paris Nancy Strasbourg que je prenais pour me rendre à Nancy,ce train m'avait bercé et me fait toujours rêver.

Hors ligne caboose30

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 608
  • Département: 30
Re : ma technologie voie et appareils de voie
« Réponse #7 le: 06 février 2015 à 13:15:04 »
Merci cher BB15000, touchant attention.Cela dit, je ne suis pas du tout découragé, je vais reprendre en travaillant sur sur un patron que j'ai fait hier, collé sur un carton de calendrier :) C'est seulement ma deuxième aiguille, et la première est mieux réussie, sortout au niveau de la pointe de cœur. Vous allez voir une fois finie... ;D . Merci pour le message j'aprécie  :AA :))
C'est se trompant que l'on apprend.

Hors ligne caboose30

  • ETnaute bavard
  • *****
  • Messages: 608
  • Département: 30
Re : ma technologie voie et appareils de voie
« Réponse #8 le: 09 février 2015 à 21:12:06 »
Bonsoir BB15000, loco 45, voilà, j'ai refait mon aiguille à partir d'un patron, exit le cœurs d'aiguille monobloc, j'ai refait les lames "souples". Il me reste à faire et à poser les contre-rails, compléter le travellage, isoler les traverses. tel quelle est maintenant, le matériel passe. reste après à la mettre en place. A+. :D  ::)
C'est se trompant que l'on apprend.

Hors ligne Le Gustave Doré

  • ETnaute actif
  • ****
  • Messages: 440
    • trainreve
  • Département: 94140
Re : ma technologie voie et appareils de voie
« Réponse #9 le: 10 février 2015 à 04:20:53 »
Bonjour!
 :D :D Bravo! pour cette belle aiguille. :AA Bonne continuation.En fait,la fabrication est simple,une fois la technique bien en main. Pour ma part,le plus délicat est la construction d'un croisement mais une fois pris l'habitude,la fabrication d'un TJD ou d"un TJS ne sera plus un secret. Pour faire un croisement ,le tout est de bien préparer un patron pour bien aligner et en faisant mon aiguillage traversée jonction triple en guise d'amusement,j'ai même adopté la technique de mortaise et du rainurage entre les coupons de rails au dremel sur lequel j'ai monté une lame diamantée fine qui marche à merveille.
Bien amicalement
Le Gustave Doré est le nom d-un ancien corail rapide Paris Nancy Strasbourg que je prenais pour me rendre à Nancy,ce train m'avait bercé et me fait toujours rêver.