Nouvelles:

4/12/2022 : Nouvelle mise à jour du forum terminée. Si vous trouvez un bug, merci de contacter le Grand Sachem

Menu principal

Réouverture de Pau Canfranc

Démarré par patrick dietrich, 05 Décembre 2020 à 18:56:55

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

patrick dietrich

Bonjour
J'ai vu un reportage sur la réouverture dans son intégralité de la ligne Pau-Canfranc
Actuellement la ligne ne va pas plus loin que Urdos. Au delà, elle est en cours de défrichage et il y a un pont à reconstruire
La ligne coté espagnole qui travaille extrêmement vite ont déjà  la voie terminée. Celle-ci est  voie normale jusqu'à Sarrogos et sera poursuivi jusqu'à Barcelone 
La gare de Canfranc est en cours de restauration elle abritera un hôtel grand standing, un restaurant, un centre de loisirs  et des salles de conférence
C'est grâce à la saturation des frontières coté Catalan et coté Basque que cette ligne verra le jour par contre elle restera en voie unique
Il y aura du fret mais aussi le retour des trains de voyageurs sur cette ligne en AGC

Je n'ai pas de photo c'est un reportage que j'ai vu par hasard
Auriez-vous des info sur cette ligne, car une réouverture c'est particulièrement intéressant. 

A+
Patrick

nohabdiesel

#1
C'est un projet dont on parle depuis plus de dix ans, et qui verra le jour dans le meilleur des cas en 2025. Et est-ce que la voie sera mise à l'écartement normal côté espagnol ? Jusqu'à présent, la gare de Canfranc est toujours ouverte aux trains de la Renfe.
Jean-François
Wallon sous les tropiques

Dan du 56

#2
10 ans tu es modeste Jean-François, j'étais en vacances dans cette superbe vallée d'Aspe dans les années 90 et on en parlais déjà, j'y retourne régulièrement depuis et le sujet n'a jamais cessé d'alimenter l'actualité locale, des reportages il y en a régulièrement là bas, mais il est certain que depuis quelques mois voir années le sujet devient de plus en plus d'actualité particulièrement pour le fret, les accidents de poids lourds étant en recrudescence, alors affaire à suivre.

Fred

#3
EspaceTrain se décarcasse tous les jours avec : http://www.espacetrain.com/index.php?page=actu/actu
tapez  canfranc   dans "rechercher une actualité", vous y verrez des choses bien intéressantes sur le sujet ...
Bien amicalement,
Fred - http://www.araproduction.fr découpe laser et végétation Polàk

68056

#4
Citation de: Dan du 56 le 05 Décembre 2020 à 21:05:26
10 ans tu es modeste Jean-François, j'étais en vacances dans cette superbe vallée d'Aspe dans les années 90 et on en parlais déjà, j'y retourne régulièrement depuis et le sujet n'a jamais cessé d'alimenter l'actualité locale, des reportages il y en a régulièrement là bas, mais il est certain que depuis quelques mois voir années le sujet devient de plus en plus d'actualité particulièrement pour le fret, les accidents de poids lourds étant en recrudescence, alors affaire à suivre.
Tu dis vrai, Dan! :D C'est un "serpent de mer" :)) ce projet, comme l'était Gisors - Serqueux en son temps (on en parlait déjà dans les années 70!!! ;D) et ça a fini par arriver..... Tout espoir n'est pas forcément perdu donc! O:-)

patrick dietrich

#5
Bonjour
Merci Fred pour ces renseignements  .
Pour ma part depuis je me suis tourné auprès des cheminots régionaux et leurs sources sembles sûres.
Quant aux voies à écartement standard ce n'est pas une utopie
Cordialement
Patrick

calaisbale

#6
Bonjour à tous,


De temps en temps, je suis l'avancée des travaux de part et d'autre de la frontière.
Pour une fois, les deux régions "française et espagnole" se sont entendues sur la faisabilité
et la rentabilité de la ligne PAU-CANFRANC-SARAGOSSE.

Je vous laisse des vidéos pour faire le point par vous-meme:









Vous noterez l'avancée des travaux coté espagnole

EDIT ADMIN : utilisation de la balise youtube pour la visualisation des vidéos

Salutations
Guy.b


patrick dietrich

#7
bonjour
Très intéressante ces vidéos
L'Europe participe à la hauteur de 35% les coûts d'investissements
Pour une estimation total de 700 millions Euros
Bien cordialement
Patrick

AntoineB69

#8
Je ne demanderais pas mieux que de voir des trains sortir du tunnel aux Forges d'Abel, mais je continue à avoir de gros doutes. Toute la ligne est entièrement à reconstruire, il n'y a plus de caténaires. Le pont de l'Estanquet, qui a cédé sous les deux BB4200 parties à la dérive, ce serait presque un amusement à reconstruire en comparaison de tout le reste.
Quelle serait l'utilisation qui serait faite de cette ligne ? Actuellement, Saragosse est desservie par AVE (le tgv local) depuis Barcelone.
Le fret ? Je n'y crois pas. La ligne a été prévue pour le trafic de l'époque, les rampes sont redoutables et je ne vois pas les lourds trains de fret actuels passer par une ligne de montagne avec des rampes à 33 alors que les itinéraires côtiers sont quasiment plats et déjà équipés d'installation pour le changement d'écartement. De plus, je ne sais pas (vraiment pas) si une traction diesel serait capable de se manger de telles rampes. Et pour électrifier, il faut tout refaire, y compris les sous-stations, ou passer l'ensemble en 25kV, ce qui revient au même.

Franchement, j'adorerais aller à Saragosse en passant par Canfranc, mais je ne suis pas certain qu'en 2020 cette ligne ait une quelconque viabilité économique. Regardons ce qu'a fait la Suisse : des tunnels longs, modernes, aux normes actuelles et embranché bas dans les vallées. Finies les lignes de hautes montagne, la ligne originelle du Gothard n'est plus conservée que pour son intérêt touristique.
Qu'en est-il du projet de TCP (Traversée Centrale des Pyrénées) par tunnel sous la vallée des gaves et sous le massif du Mont Perdu, qui avait beaucoup été évoqué il y a quelques années ?
Des boîtes à ozone croisent de vieilles vapeur sous la ficelle du Midi dans les années 50.

Dan du 56

#9
Je rejoins un peu ton avis Antoine, j'ai aussi quelques doutes sur la rentabilité pour le fret, les deux itinéraires côtiers sont largement dimensionnés. De plus comme tu le dis tout absolument tout est à reconstruire la dernière fois que je suis allé il y a 3 ans, je me suis baladé sur la ligne, les traverses sont toutes pourries, les sous station en ruines, le pont de l' Estanguet à refaire totalement, je me suis même permis une virée dans le tunnel hélicoïdal, la voûte y est en très mauvais état aussi. Et pourtant il y a de plus en plus de camions à circuler dans la vallée, les habitants en sont fatigués surtout depuis le tunnel moderne.
J'avais séjourné une semaine à Bedous et quand je voyais le peu de monde qui fréquente les automoteurs entre Oloron et Bedous  :'( à part le jeudi matin pour le marché local, c'est loin d'être la foule il y a de quoi se poser des questions....donc à suivre, mais c'est certain que malgré tout je rêve d'y faire le trajet sur rails jusque Canfranc...si c'est possible un jour, je te fais signe on pourrait le faire ensemble...sympa non ?

AntoineB69

#10
Ah Dan, ce serait avec grand plaisir !
C'est un projet que je suis depuis longtemps, et plus ça va, plus je suis sceptique.
On verra, j'espère avoir tort.
Des boîtes à ozone croisent de vieilles vapeur sous la ficelle du Midi dans les années 50.

68056

#11
Salut Dan et Antoine :),
Je suis tout à fait d'accord  :AA avec vos analyses de la perspective d'une réouverture. 50 ans d'oubli  :'( ont permis à la nature d'exercer ses droits et elle ne s'en est pas privée. ::)
Quand vous dites que tout est à refaire  ???, c'est l'absolue vérité! Évidemment, oublions la caténaire Midi  8) qu'il faudrait remplacer par au moins un fil-trolley 25kV, ne parlons pas des composants de la voie à remplacer dans leur intégralité  8), mais arrêtons-nous sur la question du gabarit des tunnels  :o surement pas en mesure de satisfaire aux besoins des trains de fret modernes sous caténaire monophasée, et là on comprend qu'à moins d'investir à des fins politiques...... O:-) O:-) O:-).
Peu d'espoir donc! :( 

nohabdiesel

#12
Citation de: 68056 le 07 Décembre 2020 à 17:45:28
et là on comprend qu'à moins d'investir à des fins politiques...... O:-) O:-) O:-).
Peu d'espoir donc! :(

C'est exactement ce que je pense. Si des budgets européens sont attribués au projet, on va les dépenser aux profit de quelques entreprises proches de l'euro-député qui a appuyé le dossier. On se fout pas mal de savoir si ça sera rentable car de toutes façons, ce qui est subsidié n'est jamais rentable. Et on ne fera pas de tunnel de base comme suggéré par Antoine parce que se serait beaucoup trop cher et que fonds européens ne seraient pas accordés pour un tel projet.
Jean-François
Wallon sous les tropiques

AntoineB69

#13
Voilà. D'autant que les installations côtières actuelles (PortBou et Irun) satisfont pour l'instant au besoin, apparemment.
Sauf à développer un projet touristique d'envergure, comme la ligne classique du Gothard, mais ce n'est pas dans la tradition française.
Des boîtes à ozone croisent de vieilles vapeur sous la ficelle du Midi dans les années 50.

AntoineB69

#14
Je vous signale trois liens qui viennent du site de Louis Dollo, hélas décédé en 2018, fils de cheminot et grand connaisseur des Pyrénées. Le site est maintenu par son frère, pour ne pas laisser perdre la richesse encyclopédique accumulée par Louis.
J'ai fait avec Louis ce qui restera parmi mes plus belles courses en montagne.

Les chemins de fer des Pyrénées :
https://www.pyrenees-pireneus.com/Transport-Pyrenees/Trains-Chemins-Fer/index.php

La TCP :
https://www.pyrenees-pireneus.com/Transport-Pyrenees/TCP-Traversee-Centrale-Pyrenees/index.php

Bibliographie :
https://www.pyrenees-pireneus.com/Bibliographie-Pyrenees/Chemins-de-Fer/index.php
Des boîtes à ozone croisent de vieilles vapeur sous la ficelle du Midi dans les années 50.