Nouvelles:

25/06/2023 : Mise à jour du forum. En cas de bug, merci de contacter le Grand Sachem

Menu principal

Réseau d'inspiration Jouef

Démarré par Fred_62, 17 Mai 2024 à 17:35:16

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

droz1

Vous avez raison et vous venez de le prouver ! mais il est difficile de faire comprendre qu'une gomme Roco ou de plombier est un ABRASIF
il faudrait plutôt essayer de polir le rail puis de le nettoyer avec un chiffon, un carton  moi j'utilise un bouchon de liège   

db376

La gomme Roco reste incontournable;mais ce qui l'est également,c'est de faire tourner le plus réguliérement possible son réseau!

ih74330

Citation de: droz1 le 29 Mai 2024 à 08:11:52Vous avez raison et vous venez de le prouver ! mais il est difficile de faire comprendre qu'une gomme Roco ou de plombier est un ABRASIF
il faudrait plutôt essayer de polir le rail puis de le nettoyer avec un chiffon, un carton  moi j'utilise un bouchon de liège 
bien sûr que c'est un abrasif, comme le marteau/burin ! mais il y a une marge entre les deux. C'est aussi un débat à n'en plus finir, comme certaines couleurs de loco : le bleu qui est trop vert et réciproquement....
Tout le monde donne ses idées, après celui qui a posé la question fait comme il veut ou peut.
j'ai fait pendant des années avec les wagons nettoyeurs JOUEF et de l'alcool à brûler : 10 tours de circuit, c'était tjs sale, et il y avait des pluches un peu partout.
Pour ne pas mourir idiot, j'ai testé aussi le white spirit comme préconisé par certains : je trouvais que c'était gras, et redevenait sale rapidement : ma CC 14166 LIMA (physiquement une A1A A1A .... ), qui plus est non bandagée et légère avec ses 320grs, s'essuyait les pieds bien plus tôt au sommet de la rampe avec ses EF60 au crochet....
après, tout ce qui est produits de nettoyage, je ne suis pas sûr que ça fasse bon ménage à long terme avec les bandages ...
j'en suis revenu à mon train nettoyeur à gommes, emmené par une CC TRIX (Bre 50) avec 2 moteurs, 800grs, et prise de courant par cuillers : sâle ou pas, ça passe !
il vaut mieux traîner la patte sur le bon chemin, que cavaler sur le mauvais .....

PaulXpress

Citation de: ih74330 le 29 Mai 2024 à 10:00:20bien sûr que c'est un abrasif, comme le marteau/burin ! mais il y a une marge entre les deux. C'est aussi un débat à n'en plus finir, comme certaines couleurs de loco : le bleu qui est trop vert et réciproquement....
Tout le monde donne ses idées, après celui qui a posé la question fait comme il veut ou peut.
j'ai fait pendant des années avec les wagons nettoyeurs JOUEF et de l'alcool à brûler : 10 tours de circuit, c'était tjs sale, et il y avait des pluches un peu partout.
Pour ne pas mourir idiot, j'ai testé aussi le white spirit comme préconisé par certains : je trouvais que c'était gras, et redevenait sale rapidement : ma CC 14166 LIMA (physiquement une A1A A1A .... ), qui plus est non bandagée et légère avec ses 320grs, s'essuyait les pieds bien plus tôt au sommet de la rampe avec ses EF60 au crochet....
après, tout ce qui est produits de nettoyage, je ne suis pas sûr que ça fasse bon ménage à long terme avec les bandages ...
j'en suis revenu à mon train nettoyeur à gommes, emmené par une CC TRIX (Bre 50) avec 2 moteurs, 800grs, et prise de courant par cuillers : sâle ou pas, ça passe !
Pour le bleu c'est normal, c'est du bleu canard qui fait référence au col vert. ::)
De toutes façons la perception des couleurs n'est pas la même pour tout le monde et varie en fonction de l'âge. Je connais bien le problème, ayant fait des formations couleur aux professionnels de l'impression.
Exemple : la couleur de la robe
Quant au nettoyage des rails, s'il y avait une solution miracle cela se saurait. Que je sache, quel que soit la méthode utilisée, ils finissent toujours par s'encrasser plus ou moins rapidement en fonction de paramètres que personne ne peut maitriser. De toute façon, chacun est persuadé que sa méthode est la meilleure.
Je conclurai, comme pour la couleur de la robe : Bref, je vous déconseille d'amener le sujet sur un forum, ça risquerait de mal tourner... :(

Jean-Paul
 
"Tout le monde savait que c'était impossible. Un ignare ne le savait pas : il l'a fait"
Marcel Pagnol · 1967

ih74330

personne ne dit MA solution est LA solution ! La mienne fait le job, et pour moi elle le fait bien : c'est tout ce que je lui demande ....   ;)
il vaut mieux traîner la patte sur le bon chemin, que cavaler sur le mauvais .....

Ph Blondé

Citation de: PaulXpress le 29 Mai 2024 à 13:34:44De toute façon, chacun est persuadé que sa méthode est la meilleure.
Je conclurai, comme pour la couleur de la robe : Bref, je vous déconseille d'amener le sujet sur un forum, ça risquerait de mal tourner... :(

Jean-Paul
 
Bonsoir à tous,
Au contraire, que chacun présente la solution qu'il a adoptée ; c'est un sujet intéressant.
Et puis... nous sommes entre gens de bonne compagnie qui respectons le choix des autres.

Philippe Blondé
Un 59 dans le 22

HD

Bonsoir,

En ce qui me concerne, j'ai essayé pas mal de choses...
De la citerne rouge du Jouef de mon enfance (ah ! vous aussi ?)
Les gommes en tous genres : Roco, SAI Sachsenmodelle, etc...
En passant par le nettoyeur-brosseur Lux Modelbau...
Et le Fleischmann avec ses patins qui tournent...

Mon préféré est le petit wagon Trix à double-patin en feutre "dur" réf 24050...j'en ai 3 accouplés...
Et chacun peut éventuellement l'imbiber de sa potion magique préférée...

Tiens, faudra que j'essaie avec du Lagavulin...
Il y aura, en plus, l'odeur de la tourbe...
Sacrilège !!!
Michel

PaulXpress

Citation de: HD le 29 Mai 2024 à 23:06:51Tiens, faudra que j'essaie avec du Lagavulin...
Il y aura, en plus, l'odeur de la tourbe...
Ton truc m'intéresse pour ma B VI qui était alimentée avec de la tourbe.
Par contre faut il utiliser la même méthode que pour la dinde au whisky ?

Jean-Paul

"Tout le monde savait que c'était impossible. Un ignare ne le savait pas : il l'a fait"
Marcel Pagnol · 1967

Fred_62

Citation de: ih74330 le 28 Mai 2024 à 17:08:33pour nettoyer les roues, plusieurs solutions :
la gomme, comme pour les rails....
le stylo fibre de verre (porter des lunettes et attention aux échardes dans les doigts !)
la brosse métallique (TRIX ou autre) à poser sur la voie et alimentée par la voie : attention cependant, les bandages n'apprécient pas.....
et sinon, pour faire tourner les roues, une prise de courant mâle (qui est juste au bon écartement en HO) et à alimenter en 12V, pas en 220V !
la mousse bleue est une mousse d'emballage (pour protéger les tranches (de cake ....)) On en trouve plein le long des routes !
voir toutes les photos jointes.

Parfait ! Merci d'avoir pris le temps de donner la marche à suivre.  ;)
Y a plus qu'à ...
Depuis enfant, je joue aux trains.
Depuis 2012, je fais accessoirement un peu de modélisme.

Fred_62

Citation de: PaulXpress le 28 Mai 2024 à 17:27:18Bonjour à tous,
 
A partir du moment où l'on utilise un moyen mécanique les micros-rayures sont inévitables.
Vues au microscope électronique :
Rail avant nettoyage
Avant net.JPG

Rail nettoyé avec du WD40, en y regardant bien on peut voir les traces du chiffon
Net solvant.JPG

Rail nettoyé avec une gomme à encre (coté bleu de la gomme)
 Net gomme.JPG

Jean-Paul

Finalement, je peux épuiser mon stock de laine d'acier avant de passer à la gomme.
Depuis enfant, je joue aux trains.
Depuis 2012, je fais accessoirement un peu de modélisme.

Fred_62

Novembre 2018

Installation de la centrale.

1) Préparation d'une planche qui traîne dans mon stock de bois

000013.jpg

2) Une fois la planche installée, Je pose la centrale pour voir où percer les trous de passage de câbles

000014.jpg

3) La centrale en place et connectée

000015.JPG

Depuis enfant, je joue aux trains.
Depuis 2012, je fais accessoirement un peu de modélisme.

HD

CitationTon truc m'intéresse pour ma B VI qui était alimentée avec de la tourbe.
Par contre faut il utiliser la même méthode que pour la dinde au whisky ?

C'est quoi une B VI ?
Pour la méthode, oui on peut...mé à tension ô...ferraillement...nan...raflement...nan nan nan...largement...Hooouuu...DE...RAILLEMENT...ouiii...déraillement !
Michel

PaulXpress

Une B VI c'est ça :
B VI - K.Bay.Sts.B.png
Modèle réel : Ancienne locomotive de série B VI des Chemins de fer royaux de Bavière (K.Bay.Sts.B.). Construction pour chauffe à la tourbe.

Entre 1863 et 1871, Maffei livrait aux chemins de fer bavarois 107 locomotives couplées B avec un essieu avant. Sur le plan technique, la B VI présentait peu de différences avec la série précédente, la B V. Le diamètre de l'essieu couplé était passé de 1462 à 1 616 mm, la masse à 31 t. Comme la série précédente, la B VI pouvait être chauffée au charbon mais aussi à la tourbe. Après installation de nouvelles chaudières, la pression admissible de la vapeur passa de huit à dix bars. Dans le service régulier, la B VI tirait surtout des trains de voyageurs. Mais elle fut rapidement reléguée à des tâches subalternes par des locomotives plus rapides. Sa mise hors service commença dès 1895 et se poursuivit jusque dans les années vingt. Deux motrices, qui remorquaient les trains de renouvellement des voies arrivèrent encore à la Reichsbahn avec les numéros 34 7461 et 7362, mais elles furent définitivement réformées en 1925 quand entra en vigueur la nouvelle numérotation. La motrice 316 entra dans l'histoire des chemins de fer. En effet, baptisée du nom de «Tristan», cette locomotive tirait le train royal de Louis II de Bavière quand sa Majesté partait en voyage.
"Tout le monde savait que c'était impossible. Un ignare ne le savait pas : il l'a fait"
Marcel Pagnol · 1967

HD

Ah oui, j'avais déjà vu cette loco, mais je ne savais pas qu'elle fonctionnait aussi avec de la tourbe,
Et dans le tender, c'est moitié tourbe, moitié Lagavulin ?
L'avantage, c'est qu'avec le Lagavulin il n'y a pas fuite de calcaire...je dirais même que ça décrasse dans les tuyaux !
Michel

Fred_62

Décembre 2018

Mise en place de la voie de programmation.

D'abord quelques tasseaux pour soutenir.

000027.jpg

Ensuite une lame de lambris fixée dessus.

000028.jpg

On colle dessus une bande de liège grossièrement découpée (histoire de camoufler le lambris).

000029.jpg

Une fois la colle séchée, on retaille correctement le liège et on fixe la voie de programmation reliée à la centrale.

000030.jpg

Et maintenant on peut enfin programmer le matériel correctement.

000031.jpg
Depuis enfant, je joue aux trains.
Depuis 2012, je fais accessoirement un peu de modélisme.